Sommaire

        Les Ducs de Normandie


Jean Sans Terre

 
Né en 1167, Jean est le quatrième fils de Henri II et d'Aliénor d'Aquitaine.
En 1170, son père établit le testament qui doit régler sa succession entre ses quatre fils : Henri le Jeune aura les biens paternels, Angleterre, Anjou, Maine et Normandie, Richard héritera de l'Aquitaine, Geoffroy de la Bretagne et le plus jeune, Jean, méritera son surnom de Sans Terre. Henri le Jeune mourra avant d'avoir hérité et c'est Richard qui devient l'héritier principal.
En 1199, Jean s'empresse de recueillir l'héritage de son aîné. Il est couronné duc de Normandie à Rouen le 26 avril et devient roi d'Angleterre le 27 mai. Mais un autre prétendant brigue le royaume anglo-normand : Arthur de Bretagne, le fils de son frère Geoffroy, soutenu par Philippe Auguste, roi de France.
En 1200, Jean et Philippe trouvent un accord dont Arthur va faire les frais, Philippe récupère alors le comté d'Evreux. Mais ce rapprochement ne va guère durer car Jean commet une faute irréparable : après avoir divorcé d'avec Isabelle, la fille du comte de Gloucester qu'il avait épousé en 1189, il enlève et épouse quasiment de force, Isabelle, la fille du comte d'Angoulême déjà promise à Hugues de Lusignan. Le père et l'ex-fiancé font appel à Philippe qui somme son vassal Jean de comparaître en sa cour. Comme il ne se présente pas, il est condamné par défaut et déchu de ses terres continentales. Philippe Auguste relance alors Arthur de Bretagne mais Jean va s'en emparer, l'emprisonner à Rouen et le faire assassiner en 1203. Cette fois, ç'en est trop, les Bretons rallient Philippe et Jean se décide à fuir en Angleterre en abandonnant la Normandie à son sort. Les Bretons attaquent à l'ouest, s'emparent du Mont St Michel et mettent Avranches à sac. Pendant ce temps, Philippe met le siège devant Château Gaillard. Les Normands vont résister et se faire massacrer jusqu'au 6 mars 1204. La Normandie est alors un pays ouvert et les Français rejoignent les Bretons, les Normands, écœurés par l'inertie de Jean, se rendent sans résistance contre la promesse que leurs chartes soient respectées. Seule Rouen décide de résister à l'envahisseur mais, faute de secours, elle se rend le 24 juin 1204. Cette date représente l'annexion de la Normandie comme simple province du royaume de France après trois siècles d'indépendance.
Jean Sans Terre conserve l'Angleterre, les îles Anglo-normandes et l'Aquitaine. Il meurt en 1216 en léguant sa couronne à son fils aîné Henri III.